Le Trophée SIRH, une oeuvre originale et unique créée spécialement pour l'événement.

La sculpture symbolise la construction progressive du SIRH se structurant à partir d’initiatives éparses, d’idées, d’outils hétérogènes et partiels, non reliés entre eux - vers l’apparition de briques unitaires permettant d’accéder à davantage de cohérence et de solidité.

 

Tant par son aspect brut témoignant du travail des mains de l’artiste que par sa forme hélicoïdale rappelant une chaine ADN, le trophée  nous rappelle que la matière SIRH est celle de l’humain et qu’à ce titre, la structuration et la mise en œuvre technologique et informatique doit rester souple et d’une nature similaire à une organisation à caractère vivante et biologique.